Dans une interview accordée à Tech Ethique, Claude Revel revient sur l’importance croissance de la donnée ; notamment dans le secteur du sport via les services de billetterie en ligne, d’interfaces numériques permettant de s’inscrire à un événement sportif ou encore pour tout autre type de service qui impliquerait le renseignement de données individuelles et nominatives dans l’e-sport.

La conflagration engendrée par la masse de données pose un certain nombre de questionnements sur la manière de traiter et d’exploiter la donnée, dont la CNIL et la loi RGPD posent les cadres dans le secteur privé européen. Il n’en demeure pas moins qu’une fois que cette donnée a été collectée, l’entité détentrice en devient la propriétaire. 

L’avènement de la donnée et les enjeux de souveraineté qui l’accompagnent emboîtent le pas à l’ouverture du débat sur l’utilisation éthique de ces informations stratégiques. L’écosystème hautement concurrentiel du numérique a certes engendré une montée en puissance de l’expertise tricolore dans ce secteur, mais la construction d’un attirail combinant la technicité des entreprises privées avec la force de la commande publique – notamment française et européenne – pourrait représenter une véritable impulsion face à une concurrence exacerbée.